Stéphanie de Monaco lumineuse, en famille, avec ses lauréats spectaculaires

Si les clowns de chair et… de gags sont chaque soir les stars parmi les stars sous le chapiteau de Fontvieille, c’était mardi 22 janvier 2019 au tour des Clowns d’or, d’argent et de bronze de tenir la vedette à Monaco : les fameux trophées du Festival international du cirque de Monte-Carlo ont été joyeusement distribués par la famille princière, réunie une fois encore autour de la princesse Stéphanie, présidente de la manifestation et de son jury.

Marquée par la participation d’une importante délégation russe, cette 43e édition du rendez-vous mondial des étoiles de la piste a consacré le Cirque royal russe de Gia Eradze, qui a présenté des numéros élaborés spécialement pour l’événement et récompensé par un Clown d’or, à l’instar du Britannique Martin Lacey Jr, un chouchou du festival : c’est en effet son deuxième Clown d’or (le premier, c’était en 2010), assorti cette année de cinq prix spéciaux dont le Prix extraordinaire du jury, conquis par son numéro impressionnant dans la cage aux lions. La princesse Stéphanie et son frère le prince Albert II de Monaco ont fait équipe pour lui remettre en tandem ses trophées.

Le 43e Festival international du cirque de Monte-Carlo a par ailleurs distribué quatre Clowns d’argent, récompensant les Ukrainiens du duo Just 2 Men (sangles aériennes), que la princesse Stéphanie avait découverts au Festival des arts du cirque de la jeunesse de Moscou et dont c’était la première fois sur le Rocher, la troupe Aliev (trapèze), la troupe Filinov (balançoire) et la Troupe acrobatique de Chine. Et six Clowns de bronze sont venus primer les performances de Joseph Gärtner et ses éléphants, le trio de clowns Without Socks, le duo de trapézistes The Owl and the Pussy Cat, le quatuor d’acrobates Prilepin, les Monégasques Charlotte et Nicolas ou encore Cesar Dias.

En pleine Fashion Week Haute Couture à Paris, la modeuse Pauline Ducruet se trouvait bien en principauté et était à nouveau au côté de sa mère la princesse Stéphanie pour cette soirée de gala. Vêtue d’une étonnante jupe multicolore scintillante, portée avec une veste noire, Pauline en a profité pour remettre le prix spécial à son nom, récompensant la plus belle création de costumes, à mettre au crédit de Gia Eradze. Son frère Louis Ducruet a également contribué à cette belle distribution, accompagné par sa fiancée Marie, habillée de blanc à l’instar de la mère de son chéri.

Le spectacle est loin d’être terminé sur le Rocher : le 43e Festival international du cirque de Monte-Carlo se poursuit jusqu’au 27 janvier, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. La 8e édition de New Generation, sa déclinaison junior à l’initiative de Pauline Ducruet, lui succédera les 2 et 3 février.

Click Here: 3d printing

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *