Wonder Woman : Patty Jenkins n’a pas encore signé pour la suite

Même si elle semble attachée au projet depuis la sortie du premier volet aux Etats-Unis, Patty Jenkins n’est pas officiellement la réalisatrice de “Wonder Woman 2” puisqu’elle n’a pas encore signé avec Warner et DC Comics.

Ce sera sans doute une surprise pour beaucoup, tant elle parlait déjà du lieu et de l’époque dans lesquels elle comptait diriger l’Amazone de DC Comics pour sa deuxième aventure en solo, et semblait officiellement aux commandes du projet. Car The Hollywood Reporter révèle aujourd’hui que Patty Jenkins n’a pas encore signé pour mettre Wonder Woman 2 en scène. Mais ce n’est peut-être qu’une question de temps.

Si l’on en croit les sources internes à la Warner dont le site rapporte les propos, les négociations devraient débuter sous peu entre le studio, qui voulait attendre la sortie avant de faire quoi que ce soit, et la réalisatrice qui se retrouve aujourd’hui en position de force après avoir signé le meilleur démarrage pour un film mis en scène par une femme, en engrangeant 103,3 millions de dollars de recettes en un seul week-end.

Pourquoi “Wonder Woman” est plus important qu’on ne le croit ?

Non contente de faire son retour derrière la caméra, avec une potentielle belle hausse de salaire, Patty Jenkins pourrait ainsi profiter de ce succès pour obtenir de travailler sur le scénario de cette suite qui emmènera l’héroïne aux Etats-Unis de nos jours, et avoir davantage son mot à dire, elle qui a dû se battre pour que l’une des meilleures scènes du film, celle du no man’s land, ne soit pas coupée du montage final.

Et s’il n’y a pour l’instant pas de date de tournage et de sortie pour Wonder Woman 2, il y a fort à parier que des annonces seront faites lorsqu’un accord entre la réalisatrice et les producteurs aura été trouvé. En espérant que l’affaire ne se termine pas comme à l’époque de Thor – Le Monde des ténèbres, que Patty Jenkins devait mettre en scène avant de claquer la porte de Marvel.

“Wonder Woman” et Gal Gadot vues par Patty Jenkins :

Wonder Woman, vue par la réalisatrice Patty Jenkins

Alex Lutz dans la peau d’un crooner à la retraite

Alex Lutz vient de débuter le tournage de “Guy”, son second film en tant que réalisateur, qui se présente sous la forme d’un faux documentaire dans lequel il incarne un crooner à la retraite.

Second long métrage en tant que réalisateur pour Alex Lutz ! Le Film Français rapporte que deux ans après la sortie du Talent de mes amis, le Français de 38 ans, connu notamment pour son activité sur scène et la pastille Catherine et Liliane, vient de débuter le tournage de Guy, un film en forme de faux documentaire dans lequel il incarne un crooner à la retraite.

Les Aventures de Spirou et Fantasio : on a visité le tournage

Dans ce long métrage qui doit sortir en salles courant 2018, un jeune réalisateur de documentaires suit le quotidien de Guy, crooner à la retraite parfois dépassé par l’époque, qui a connu son heure de gloire dans les années 60 et 70… Un personnage que l’on découvrira également via des interventions dans les médias et des inserts d’images d’époque.

Au casting de Guy, Alex Lutz, qui dévoilera son nouveau one-man-show à l’Olympia en février 2018, sera notamment entouré de Dani, Marina Hands, Elodie Bouchez et Tom Dingler. 

La bande-annonce du “Talent de mes amis”, première réalisation d’Alex Lutz :

Le Talent De Mes Amis Bande-annonce VF

 

Lady Diana : le détective privé qui a enquêté sur sa mort est décédé “emportant ses secrets dans la tombe”

Ce 19 septembre, le Mirror a rapporté le décès, à 83 ans, de John Macnamara, le détective privé qui a enquêté sur la mort de Lady Diana. Hanté par l’affaire jusqu’à son dernier soupir, l’enquêteur qui n’a pas hésité à franchir la ligne de la déontologie emporte quelques un de ses secrets avec lui.

Le 31 août demeurera l’un des anniversaires les plus douloureux dans la mémoire des Britanniques. Il y a 22 ans, dans la capitale française, Lady Diana succombait à ses blessures à la suite de son accident de voiture survenu au pont de l’Alma et devenait ainsi une princesse martyre : après un mariage calamiteux avec le prince Charles, elle laissait derrière elle deux enfants meurtris, William et Harry.

Mais les membres de la Couronne ne sont pas les seuls à avoir vu leurs vies bouleversées par la mort de Lady Di. Cette dernière a profondément affecté l’existence du détective privé John Macnamara qui a passé sa vie à enquêter sur un décès qu’il jugeait suspicieux et, comme le rapporte le Mirror, s’est éteint à l’âge de 83 ans, succombant à la paralysie supranucléaire progressive, une maladie neurodégénérative.

Une enquête parallèle

En 1997, John Macnamara était arrivé à Paris le jour de la collision fatale qui aura coûté la vie à Lady Diana et à son amant, Dodi Al-Fayed, le fils de Mohamed Al-Fayed pour qui le détective privé travaillait en tant que chef de la sécurité. Troublé par l’accident, l’homme avait mené une enquête controversée, parallèle à celle que conduisait la police, pour noter de nombreuses zones d’ombre.

La préservation et l’évaluation des preuves relatives à la scène de l’accident, la Mercedes démolie et les échantillons de sang du conducteur étaient un vrai foutoir, témoigne un ami de l’enquêteur. Et des indices cruciaux ont été complètement ignorés.“

Alimentant les théories du complot, John Macnamara était lui-même hanté par le décès brutal de Diana, dont on connaît les dernières paroles. L’affaire le suivrait jusque sur son lit de mort. “La manière dont ont été conduites les enquêtes en France et au Royaume-Uni était une source de consternation et de frustration pour lui. Ça a définitivement laissé une cicatrice. Ça l’a marqué à vie.“

Un homme prêt à tout, même à mentir

Prêt à tout pour faire entendre sa version de l’affaire, le détective n’avait pas hésité à franchir la ligne de la déontologie. “En 2008, resitue le Mirror, durant l’enquête sur les morts de Diana, 36 ans, Dodi, 42 ans, et du chauffeur Henri Paul, 42 ans, Macnamara s’en était pris au coroner [fonctionnaire chargé, au nom de la Couronne, d’enquêter sur les circonstances d’un décès violent, ndlr] après avoir admis qu’il avait d’abord menti au sujet de la quantité bue par Henri Paul ce soir-là, et sur le fait que Diana était enceinte quand elle est morte.

Quand le juge lui a demandé : “Si vous mentez en certaines occasions, comment [le jury] peut-il dire si vous dites la vérité à d’autres moments ?“, John Macnamara a répondu laconiquement : “Je suis venu ici pour dire la vérité.

Marqué à vie

Marqué à vie par le décès de celle qui aurait pu devenir “la meilleure des grands-mères“, le détective n’a plus jamais remis les pieds à Paris, comme en témoigne son ami : “Je lui ai demandé s’il retournerait à Paris. Il a répondu : “Non, pourquoi j’y retournerais ? Les souvenirs sont trop douloureux. Avant la collision, j’avais de bons souvenirs de Paris. Plus maintenant.

S’il emporte quelques-unes de ses découvertes dans sa tombe, son ami affirme que la majorité d’entre elles sont accessibles. À l’heure des oraisons funèbre, la famille de John Macnamara a organisé une collecte à sa mémoire. Le temps de la délivrance a sonné.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

VIDEO – Quand Valérie Trierweiler, sincère, dresse des louanges à Ségolène Royal

Valérie Trierweiler était invitée, ce vendredi 20 septembre, sur le plateau de C à Vous. L’ex-compagne de François Hollande en a profité pour revenir sur son départ précipité de l’Elysée mais aussi sur sa relation avec Ségolène Royal. Et contre toutes attentes, elle s’est montrée dithyrambique à son égard.

Les relations entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiler n’ont pas vraiment été au beau fixe ses dernières années. Et pour cause, alors qu’en 2007, la première faisait campagne pour devenir présidente de la République, elle apprenait que François Hollande la trompait avec la journaliste de Paris Match. Et lors des élections législatives de 2012, Valérie Trierweiler devenue Première dame a commis un impair en officialisant son soutien à Oliver Falorni, candidat dissident et rival de Ségolène Royal dans la première circonscription de Charente-Maritime.

Mais le fait d’avoir été, finalement, toutes les deux bafouées et trompées aurait-il apaiser les relations entre les deux femmes, autrefois rivales ? En tout cas, ce vendredi 20 septembre sur le plateau de C à Vous, Valérie Trierweiler, venue pour faire la promotion de son livre On se donne des nouvelles, a encensé l’ancienne ministre de l’Environnement.

Marion Ruggieri a ainsi rappelé que lorsque Paris Match cherchait une figure féministe à mettre à la Une du journal, Valérie Trierweiler a, sans hésiter, proposé le nom de Ségolène Royal. “Des femmes, il n’y en a plus beaucoup au Parti Socialiste, des figures, il n’y en a plus beaucoup. Des figures féministes, il y en a très peu. Et qui aujourd’hui incarne ça ? Elle, voilà, c’est comme ça, c’est elle ! Elle est là depuis longtemps aussi. J’ai eu l’occasion de la suivre quand j’étais journaliste politique. Elle a agi, elle est là, elle parle au nom des femmes, il y en a peu,” a ainsi déclaré Valérie Trierweiler à propos de Ségolène Royal.

Crédits photos : Capture d’écran France 5 / C à Vous

Click Here: nrl shops

Box-office France : Wonder Woman terrasse la concurrence

C’était à prévoir : Wonder Woman s’empare de la tête du classement en France, délogeant Pirates des Caraïbes. Sa prochaine mission sera de résister à La Momie, avec Tom Cruise, qui peut lui disputer sa première place cette semaine.

1. N°5 – L'Amant double : 64 482 entrées
+

© Mars Distribution

C’est un bel accueil pour le premier film de superhéros réalisé et emmené par une femme, mais aussi le plus petit démarrage – et de loin – pour le DCEU. Après Man of Steel, Batman V Superman et Suicide Squad, Wonder Woman devient le premier film de cet univers connecté à ne pas franchir le cap du million d’entrées en première semaine. Le beau temps et les révisions des examens de fin d’année n’aident pas la fréquentation des salles de cinéma.

Box-office France du 7 au 13 juin 2017 : le Top 10

Rang (Rang précédent) Film Entrées Cumul

1 (Nouveauté)
Wonder Woman
755 369
755 369
2 (1er)
Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
371 787
2 626 987
3 (2e)
Marie-Francine
170 472
540 686
4 (Nouveauté)
HHhH
101 379
101 379
5 (4e)
L’Amant double
64 482
309 210
6 (3e)
Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur
53 390
731 862
7 (5e)
Conspiracy
46 081
168 772
8 (Nouveauté)
The Wall
45 452
45 452
9 (8e)
The Jane Doe Identity
45 277
135 759
10 (6e)
Les Gardiens de la Galaxie 2
43 299
3 062 599

C’est aussi l’épisode de trop pour Pirates des Caraïbes qui tombe loin de ses précédents succès. Ce cinquième volet peine à se hisser au-delà des trois millions d’entrées que le premier film avait largement dépassés pendant l’été 2003, et les épisodes suivants n’avaient jamais fait moins. En France comme partout dans le monde, La Vengeance de Salazar est un succès au goût amer.

Le demi-million d’entrées est déjà empoché pour Valérie Lemercier et son Marie-Francine qui, porté par un bouche-à-oreille favorable, pourrait bien devenir son deuxième plus gros succès après Palais Royal. Il faut encore faire mieux que Le Derrière qui, en 1999, avait réuni 872 747 Français en salles. Cédric Jimenez, de son côté, ne parvient pas à retrouver le succès de La French avec son HHhH au casting moins célèbre.

Sorties cinéma : Tom Cruise et La Momie font trembler les premières séances

Les six dernières places du classement sont occupées par des films ne fédérant pas plus de 65 000 spectateurs cette semaine. L’Amant double est une petite déception pour François Ozon, s’acheminant difficilement vers le demi-million d’entrées. Le Roi Arthur peut également dire adieu à son espoir de réunir un million de français, mais peut se vanter d’être le troisième plus gros succès de Guy Ritchie après ses deux épisodes de Sherlock Holmes.

Malgré sa prestigieuse distribution, Conspiracy peine à fédérer en salles. Une déception pour le réalisateur de Gorilles dans la Brume qui a aussi signé un épisode de James Bond et de Narnia. Doug Liman ne réussit pas non plus à intéresser le public français avec The Wall. The Jane Doe Identity, par contre, fort de son petit budget et de son public de niche, peut être fier d’avoir réuni 135 759 spectateurs en deuxième semaine.

Ça sent la fin de carrière pour Les Gardiens de la galaxie 2 qui s’essoufflent après avoir franchi les trois millions d’entrées en France. Ils deviennent officiellement les superhéros les plus populaires de l’univers Marvel avec Iron Man.

La bande annonce de Wonder Woman :

Wonder Woman – Bande-annonce finale VO

Source : CBO Box Office

James McAvoy sort sa tondeuse pour le prochain X-Men !

L’acteur James McAvoy se prépare à reprendre le rôle du Professeur Xavier dans “X-Men: Dark Phoenix”, le prochain volet de la saga mutante. En sortant sa tondeuse…

Le tournage de X-Men: Dark Phoenix n’a pas encore débuté mais James McAvoy est déjà à fond dans la préparation du film. L’interprète de Charles Xavier vient de dévoiler une amusante vidéo sur les réseaux sociaux, visible ci-dessous, dans laquelle on peut voir l’acteur laisser apparaître de manière menaçante sa tondeuse, en mode Les Dents de la mer. Un appareil mécanique qui lui permettra -on l’aura vite deviné- d’avoir le crâne rasé si identifiable du Professeur.

He approaches. #charlesxavier #xmen #darkpheonix

Une publication partagée par James Mcavoy (@jamesmcavoyrealdeal) le 17 Juin 2017 à 4h56 PDT

X-Men: Dark Phoenix, dont l’action se déroulera dix ans après celle d’Apocalypse, sortira dans les salles hexagonales le 31 octobre 2018. Réalisé par Simon Kinberg, scénariste et producteur de longue date sur la saga mutante, le long métrage verra notamment les retours de Michael Fassbender (Magnéto), Jennifer Lawrence (Mystique) et Nicholas Hoult (Fauve), alors que Jessica Chastain est fortement pressentie pour incarner une méchante.

L’année 2018 sera mutante : avant la sortie de ce X-Men: Dark Phoenix à la fin du mois d’octobre, les spectateurs pourront découvrir le spin-off X-Men : Les Nouveaux Mutants le 4 avril ainsi que le retour de Deadpool le 30 mai.

Quelle est la scène préférée de James McAvoy ?

Ma scène préférée Emissions Bonus

 

Ophélie Winter vraiment SDF : info ou intox?

Ophélie Winter, SDF. Relatée et agrémentée de photos sensationnalistes, la nouvelle a ému la France, vendredi 20 septembre. Invitée de l’émission TPMP ce 23 septembre, la chanteuse s’expliquera devant Cyril Hanouna et ses chroniqueurs. Quelques incohérences et bizarreries soulèvent toutefois des interrogations…

Dieu lui a donné la foi. Ophélie Winter, elle, devrait assurer les audiences de TPMP, ce lundi 23 septembre. Invitée de Cyril Hanouna, l’ex-star des années 90 va faire le point sur sa situation, qui n’a pas manqué de susciter l’émotion. Vendredi 20 septembre, le magazine Public a publié des photos et un article relatant sa “descente aux enfers”: après avoir quitté Dubaï, où elle vivait ces dernières années, et trouvé refuge dans des hôtels, la chanteuse serait sans domicile fixe depuis juillet dernier. Fâchée avec sa famille et abandonnée par ses amis, entretenant un rapport immature avec l’argent depuis des années, elle dormirait dans sa Smart, seul reliquat de ses années de gloire.

Si le sort d’Ophélie a mobilisé ses fans et même incité une autre chanteuse à lui tendre publiquement la main, d’autres voix s’interrogent sur les réseaux sociaux. A juste titre. Contrairement à une fausse information relayée par la presse, la chanteuse n’a jamais disposé d’une fortune évaluée à 245 millions d’euros. Mais ses accomplissements dans la chanson, à la télé et au cinéma auraient dû suffisamment la mettre à l’abri. Dans l’incapacité de payer le dernier l’hôtel où elle résidait, Ophélie se serait retrouvée à la rue du jour au lendemain. En mai dernier, soit moins de deux mois avant de plonger dans l’extrême précarité, la jolie blonde se mettait pourtant en scène dans une salle de gym. Une dépense plutôt étonnante, quand l’argent fond…

View this post on Instagram

Le p’tit bonjour du matin au sport 🏋🏼‍♀️ 😘 💪🏻 #healthylife #sport #nopainnogain #sportdumatin #nopainnogain #healthylifestyle

A post shared by Ophélie Winter (@opheliewinter) on

Le logement d’Ophélie Winter soulève également quelques interrogations. Dans l’émission TPMP People, diffusée ce vendredi 20 septembre, le paparazzi Sébastien Valiela a confirmé que la chanteuse connaissait de sérieux problèmes (comme bien d’autres gloires déchues), mais a nuancé les informations selon lesquelles elle était abandonnée de tous et trouvait exclusivement refuge dans sa Smart le soir.

“De temps en temps, quand elle peut, elle est à l’hôtel, a affirmé le chroniqueur de Mathieu Delormeau. Elle a déménagé des affaires récemment, des affaires qui se trouvaient je ne sais où mais qu’elle est allée mettre chez une copine. Elle mène un peu une vie de bohème. Je pense que quand elle s’est retrouvée dans sa voiture, ça devait être les moments les plus durs. Quand elle a eu un petit peu d’argent, elle est allée à l’hôtel. Là, je sais qu’une amie lui a donné un coup de main.De quoi rassurer les fans de la chanteuse, qui, à l’évidence, est en moyen d’entretenir des conversations téléphoniques.

Techniquement SDF, qu’elle dorme dans sa voiture ou dans des hôtels, Ophélie Winter en dira plus ce soir. En attendant, son site internet officiel entretient également le doute, en spécifiant qu’il est actuellement en cours de reconstruction. Un projet à annoncer? Dieu et Ophélie seuls le savent à cette heure…

Crédits photos : Bestimage

Click Here: Kenzo Women’s New Collection

Real Life Munna Bhai? Don Arun Gawli Tops Gandhi Awareness Exam In Nagpur Central Jail

After topping ‘most wanted’ charts at police stations for years, underworld don-turned-politician Arun Gawli has now made his presence felt in academic merit lists too.

With a 92.5% score, Gawli can boast of adding another feather to his trademark ‘Gandhi topi’ after topping an exam on Gandhian thought held at Nagpur Central Jail, where he is serving a life sentence for the murder of a Shiv Sena corporator. Gawli scored 74 marks (out of 80) in the test taken also by 159 other inmates.

The exam is organised every year by Sahyog Trust, Sarvodaya Ashram (Nagpur) and Mumbai Sarvodaya Mandal for the inmates as part of their rehabilitation programme.

Click Here: West Coast Eagles Guernsey

Sudarsan Pattnaik’s Beautiful Sand Art Celebrates India’s 72nd Independence Day

Aswe celebrate our 72nd Independence with fervour, Padma Shri-winning sand artist Sudarsan Pattnaik has created a beautiful sand tribute to mark the occasion.

Click Here: gold coast suns 2019 guernsey

“72nd #HappyIndependenceDay to all my countrymen,” he wrote on Twitter, sharing a picture of his sand sculpture.

Made at the Puri Beach in Odisha, the striking sand sculpture wishes everyone a happy Independence Day.

It has been decorated with saffron, white and green-coloured sand – the colours of India’s National Flag.

The Ministry of Human Resource Development also shared a video of Sudarsan Pattnaik creating another sand sculpture for Independence Day – this one on the theme “Ek Bharat Shreshtha Bharat.”

VIDÉO – Clara Morgane « modèle photo » : pourquoi Danse avec les stars fait l’impasse sur son passé

Alors qu’ils revenaient sur le premier prime riche en émotions de Danse avec les stars, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste n’ont pas manqué de relever un détail loin d’être anodin. Lors de la diffusion du portrait de Clara Morgane, qui a brillé sur le parquet samedi soir, la production de l’émission a préféré faire l’impasse sur une partie de sa carrière, que la belle ne souhaiterait plus évoquer.

Sur le luisant parquet de Danse avec les stars, qui s’est illuminé à nouveau samedi 21 septembre, les juges n’avaient d’yeux que pour Clara Morgane, qui partageait un tango argentin sensuel avec son partenaire Maxime Dereymez. Un moment suspendu dans le temps qui a ébloui les juges, qui lui ont attribué la note de 32 sur 40, la plus haute de la soirée. Déterminée à faire ses preuves et à gagner les cœurs des téléspectateurs, Clara Morgane ne manque d’ailleurs pas de partager avec ses abonnés de nombreuses photos et vidéos de ses entraînements, où elle dévoile sa silhouette de rêve, elle qui n’a rien à envier aux danseuses de l’émission.

Si elle n’hésite pas à évoquer sa “double vie” dans les médias et jongle brillamment entre son rôle de maman dans le sud de la France et sa vie d’artiste à Paris, Clara Morgane met un point d’honneur à éviter d’évoquer une autre page de sa vie désormais tournée, lorsqu’elle apparaissait dans des filmspour adultes. Un choix visiblement respecté par la production de l’émission. “(…) Elle refuse qu’on parle de cette période de son passé“, a affirmé Matthieu Delormeau. “C’est incompatible avec un programme grand public, on ne peux pas annoncer ça à cette heure-là devant un public de quatre millions de personnes“, a quant à lui expliqué Eric Naulleau. Reste à savoir si la principale intéressée réagira, elle qui confiait récemment au Dauphiné Libéré : “J’ai l’impression que grâce à cette émission, les gens vont mieux me connaitre. J’ai mis une telle barrière depuis des années”.

Click Here: gold coast suns 2019 guernsey

Crédits photos : Capture d’écran C8