Murnau: le réalisateur de Nosferatu a perdu la tête

Consacré comme l’un des pionniers du cinéma, Friedrich Wilhelm Murnau reposait jusqu’ici paisiblement dans son tombeau. Au début du mois de juillet, sa tête a été dérobée.

L’histoire semble tellement loufoque qu’elle pourrait faire l’objet d’un film. Entre le 4 et le 12 juillet dernier, un ou plusieurs hommes se sont introduits dans le cimetière de Stahnsdorf, dans la banlieue sud-ouest de Berlin. Une fois sur place, ils ont forcé le caveau familial où reposait le légendaire Friedrich Wilhelm Murnau et y ont dérobé sa tête… Oui, sa tête. Pas les jambes, ni les bras, pas même une épaule histoire de miser sur l’originalité, mais bien la tête rapporte le journal Bild.

La police allemande a bien entendu été appelée en renfort pour éclaircir ce macabre mystère. Friedrich Wilhelm Murnau est après tout l’une des grandes figures de la culture allemande moderne et cela fait plutôt désordre de savoir que ce bout d’histoire est actuellement bringuebalé dans le coffre d’une voiture ou dans le sac d’un étrange inconnu. Les forces de l’ordre assurent pour l’instant ne pas avoir de suspect en vue mais semblent privilégier la piste de l’occultisme. Selon Bild, des traces de cires ont en effet été retrouvées sur les lieux du crime. La preuve, à en croire la presse allemande, qu’une cérémonie occulte s’est déroulée à cet endroit. Seule certitude pour les enquêteurs: la dépouille de Friedrich Wilhelm Murnau était bien ciblée par les auteurs du larcin. En effet, pas une des deux tombes encerclant celles du cinéaste n’a été profanée.

Rite occulte? But lucratif? Simple soirée trop alcoolisée qui a dégénéré? Nul ne sait pour l’instant ce qui a valu au réalisateur de Nosferatu de perdre la tête. La raison financière n’est cependant pas à écarter trop rapidement puisqu’une mésaventure semblable est arrivée en 1978 à Charlie Chaplin. Quelques semaines après le décès du comédien et réalisateur, deux hommes avaient déterré son corps afin de réclamer une rançon à sa famille. La veuve de Charlot avait alors fermement refusé de verser un centime aux profanateurs. Les coupables avaient finalement été interpellés quelques jours plus tard et le cercueil retrouvé dans un champ de maïs. Espérons que le corps de Friedrich Wilhelm Murnau pourra à nouveau ne faire qu’un avec sa tête.

Crédits photos : T.C.D / VISUAL Press Agency

Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *