A 38 ans l’ancienne Miss France France Sonia Rolland est de plus en plus belle

Sonia Rolland s’était octroyée pendant quelques jours des vacances à l’île Maurice. Elle n’y était pas allée seule, accompagnée de ses filles, Tess et Kahina. L’occasion aussi de voir que l’ancienne Miss France n’a rien perdu de sa superbe.

Elle dévoile sa plastique avec fierté. En vacances, sous le soleil de l’île Maurice, Sonia Rolland aime afficher sa silhouette parfaite et affutée. Près de la piscine, dans les couloirs d’un palace ou sous un parasol en paille, Miss France 2000 pose et partage de sublimes photos sur son compte Instagram. De quoi ravir ses 115 000 abonnés… Et elle ne compte pas s’arrêter là !

A 38 ans, mère de deux filles, Tess et Kahina, Sonia Rolland semble plus en forme que jamais. De plus en plus belle, comme si le temps n’avait pas d’effet sur elle. Alors elle veut le faire savoir ! L’ancienne Miss est peut-être de retour à Paris, mais elle pense toujours à ces délicieux moments en famille. Pour preuve, mercredi 13 mars, Sonia Rolland a posté un cliché sur Instagram, face à la mer, le ciel bleu en toile de fond, et les yeux fermés… En légende, la jeune femme a écrit : « Ça me manque déjà… Ramenez-moi en vacances ! » Nostalgie quand tu nous tiens !

Ces vacances à l’île Maurice avaient été aussi le moyen de prendre du recul avec son quotidien, elle qui s’est séparée de Jalil Lespert, le père de sa seconde fille Kahina, en octobre dernier. Quand un break hivernal devient une grande bouffée d’oxygène…

View this post on Instagram

Quand tu sais que tu vas à Rioooooo pour le carnavaaaaal J-4 . . 🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥 🧚🏼‍♀️ @isabellaborgesc I ❤️ U #Brasil 🇧🇷 #Dream #ComingSoon #BirthdayGift #PartyTime

A post shared by Sonia Rolland (@soniarolland) on

View this post on Instagram

Already miss that ☀️ . . #BringMeBack To #Holidays

A post shared by Sonia Rolland (@soniarolland) on

Click Here: liverpool mens jersey

Crédits photos : LAURENT BENHAMOU/SIPA

Festival Angoulême 2016 – Jour 5 et 6 : le Palmashow fait son cinéma, Philippe Lioret en clôture

Derniers jours de Festivals. Alors que le palmarès sera dévoilé dans quelques heures, dernier tour d’horizon des temps forts de l’événement dédié au cinéma francophone, avec le Palmashow, Isabelle Huppert et Emilie Loizeau.

1. David Marsais et Grégoire Ludig du Palmashow
+

David Marsais et Grégoire Ludig du Palmashow présentent La Folle histoire de Max et Léon
Lire la suite

Le Palmashow dévoile son premier long métrage

Première étape d’une grande tournée dans toute la France, le duo du Palmashow – David Marsais et Grégoire Ludig – dévoilait hier leur premier long métrage, La Folle histoire de Max et Léon, mis en scène par le fidèle réalisateur de leurs sketchs, Jonathan Barré. Pour cette première expérience pour le grand écran, l’équipe a vu justement les choses en grand en osant s’affront au genre historique :

Avec David (Marsais) et Jonathan (Barré, le réalisateur), on aime bien se mettre en difficulté de toute façon quoi qu’il se passe, explique le duo à notre micro. On peut nous dire ‘ce sketch, il faut qu’il rentre dans les clous’, nous évidemment on va faire quelque chose qui n’est pas faisable dans un temps donné. Pareil pour le film. Premier film, on s’est dit : on fait un film pendant la Seconde guerre mondiale, faisons un film d’époque, faisons une comédie d’aventure. On mettra du temps à le monter ? C’est pas grave. On voulait faire une belle comédie d’aventure, avec plein de personnages. Un film historique moderne en fait. On ne voulait pas faire un film à Paris sur des gens de 30 ans. Il y en a tout le temps, ça sort tous les mercredi en salle. On a pris un peu ce contrepied et on est très content.” Et d’ajouter : “Avant tout, on a écrit un film qui nous fait rire. Pour qu’on avance, il faut que ça nous fasse rire. On n’essaye pas de calculer en disant ‘ça, ça va plaire…’ Si on triche, ça se sent. Le public n’est pas con ! Ils verront très bien si jamais on a essayé de les arnaquer.” Au niveau de leurs références, David et Grégoire citent La 7 ème compagnie, La grande vadrouille, Papy fait de la résistance…  “Tous ces films qu’on a regardé à peu près 200 fois. Il y a des références dans les dialogues, dans la mise en scène. Jonathan Barré a fait un plan à la Michael Bay. On a été influencé par Les Inconnus, Les Nuls… Des styles d’humour très différents. Il y a plusieurs lectures, plusieurs styles d’humour.

La folle histoire de Max et Léon sortira le 2 novembre 2016 :

La Folle Histoire de Max et Léon Teaser VF

 

Emily Loizeau, de la musique au cinéma

Invitée du Festival pour donner un concert spécial pour les festivaliers, la musicienne Emily Loizeau, qui vient de sortir son dernier album Mona, s’est confiée sur le lien qui l’unit au cinéma : “J’ai eu la chance de pouvoir faire quelques musiques pour le cinéma, détaille-t-elle à notre micro. La première fois que je l’ai fait, c’était pour un long métrage, toute la BO. Je me suis un peu lancée dans le grand bain. C’était pour un film de PEF, King Guillaume. Il aime bien ce que je fais , mais il voulait à peu près tout, sauf ce que je fais ! C’était un exercice de style, de la musique moyen ageuse à la pop. C’était très chouette et très passionnant de découvrir comment se mettre au service de l’imaginaire de quelqu’un d’autre, d’une image. J’ai fait ça ensuite pour d’autres réalisateurs, plutôt pour des courts ou moyen-métrages, ou le générique de fin du dernier Luc Jacquet par exemple. Des jeunes réalisateurs comme Emmanuelle Laborie, et tout récemment Aude-Léa Rapin. C’est à chaque fois des rencontres entre un imaginaire et soi-même. C’est très enrichissant.”

Et aussi…

Claude Lelouch, invité surprise du festival ! Un an après Un + une, le cinéaste accompagne la présentation du documentaire Tourner pour vivre réalisé par Philippe Azoulay

Quelques mois à peine après avoir sorti le long métrage DieuMerci !, Lucien Jean-Baptiste revient avec une nouvelle comédie, Il a déjà tes yeux qui était présenté pour la toute première fois au FFA.

Quelques jours après Isabelle Adjani, Isabelle Huppert venait à son tour pour la première fois au Festival pour le film Souvenir, second long métrage de Bavo Defurne, dont nous vous parlions hier. Cliché souvenir de la comédienne face au photographe :

Dernier long métrage à être projeté au Festival d’Angoulême, Le Fils de Jean, film de clôture. Le nouveau long métrage de Philippe Lioret réunit Pierre Deladonchamps dans son plus beau rôle depuis L’Inconnu du lac, et Gabriel Arcand, grand acteur québecois dont c’est le second long métrage pour la France après collaboré avec Dominique Cabrera il y a quelques années.

Le Fils de Jean sort sur les écrans le 31 août 2016

Le Fils de Jean Bande-annonce VF

 

Le dernier coup de coeur ciné de…

Danielle Arbid, réalisatrice de Peur de rien

Dernière rencontre avec un membre de jury 2016, à quelques heures du palmarès. Echange avec la réalisatrice Danielle Arbid, qui a sorti le vibrant Peur de rien en début d’année. 

Est-ce la spectatrice de tous les jours qui s’exprime ou est-ce différent lorsqu’on est juré ? “La question est juste car on se le dit soi-même. Est-ce que en tant que spectatrice je verrai plus le film ou avec le pouvoir que j’ai je le vois différemment. On essaye d’être juste malgré ce petit pouvoir qui est de distribuer des points parce que moi je n’aime pas ça du tout. 

J’essaye de donner à des films qui ont vraiment besoin d’être mis dans la lumière. S’il y a un film très beau, qui me plait, mais qui a déjà eu du succès, j’essaye de ne pas lui donner. J’essaye de donner à un moins parfait, qui me plait, mais qui a besoin de lumière. C’est vraiment difficile de faire des films aujourd’hui et pour moi-même, chaque film est une aventure pour le financer alors j’essaye de me dire ‘tiens, je peux être à la place d’eux, ils ont besoin d’avoir de la lumière’. Je ne me dis pas allons vers le succès, vers l’évidence. Après, quand j’aime bien à moitié, je suis ouverte à la discussion et j’aime bien qu’on me retourne. (…) C’est instructif de ne pas camper sur ses positions. J’aime bien l’idée qu’on peut tous se convaincre.”

Quel a été son dernier coup de coeur en salle ? “Le film qui m’a assez bouleversé, qui était en compétition à Cannes, mais que j’ai à Paris : Aquarius. Sublime film. C’est un portrait d’une femme, de quelqu’un qui se bat contre le système. C’est très beau.”

Extrait d’Aquarius de Kleber Mendonça Filho, dernier coup de coeur de Danielle Arbid, qui sortira sur les écrans le 28 septembre 2016 : 

Aquarius – EXTRAIT VOST "Une contre-proposition"

 

Blood Father, Mechanic Résurrection, Un petit boulot… Découvrez les sorties de la semaine !

Anecdotes de tournage, notes d’intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Blood Father de Jean-François Richet

Avec Mel Gibson, Erin Moriarty, Diego Luna…

Le saviez-vous ?  Blood Father a été tourné autour de la ville d’Albuquerque au Nouveau Mexique (cadre spatial de la série à succès Breaking Bad). Jean-François Richet confie avoir en tête, au moment du tournage, l’oeuvre de John Ford. “Plus d’une fois, quand je tenais la caméra, j’avais en mémoire le principe « 1/3 de terre, 2/3 de ciel, l’homme et Dieu omniprésent ».” 

Mechanic Résurrection Bande-annonce VO

 

Mechanic Résurrection de Dennis Gansel

Avec Jason Statham, Jessica Alba, Tommy Lee Jones…

Le saviez-vous ? Jason Statham a réalisé lui-même la plupart de ses cascades. Une habitude pour ce comédien qui joue dans des films d’action depuis ses débuts et qui possède pas mal d’expérience en la matière puisqu’il pratique depuis longtemps plusieurs sortes d’arts martiaux et de la gymnastique (sans compter que, pendant plus de dix ans, il a fait partie de l’équipe de plongeon de Grande-Bretagne).

Fronteras Bande-annonce VO

 

Fronteras de Mikel Rueda

Avec Germán Alcarazu, Adil Koukouh, Joseba Ugalde…

Le saviez-vous ? Dans un souci d’authenticité, Mikel Rueda a choisi de jeunes acteurs non-professionnels. Pour les trouver, le cinéaste a interviewé plus de 4 500 jeunes dans toute l’Espagne. Il se rappelle : “Il nous fallait trouver ce regard et cette sensibilité dont nous avions besoin pour le film. De plus, à cet âge les jeunes sont en pleine construction identitaire, ils ne savent pas qui ils sont vraiment. Il a donc fallu envisager la difficulté de proposer le rôle d’un gay à ces jeunes, car cela n’est pas forcément facile à assumer à leur âge, même si ce n’est que pour un rôle. Seul un jeune avec une certaine maturité pouvait comprendre ce dont j’avais besoin. Et nous sommes tombés sur Germán (Rafa) et Adil (Ibrahim). Reste évidemment que ceux-ci ne sont pas acteurs et n’en ont pas la technique, ils ne savent pas mentir.”

Un Petit boulot Bande-annonce VF

 

Un petit boulot de Pascal Chaumeil

Avec Romain Duris, Michel Blanc, Alice Belaïdi…

Le saviez-vous ? Cinq ans après L’Arnacoeur, Romain Duris retrouve le regretté Pascal Chaumeil qui signe pour l’occasion son quatrième long métrage. Le metteur en scène a tout de suite pensé à l’acteur pour jouer le rôle principal d’Un petit boulot : “Son énergie physique et la tension permanente qu’il amène dans le cadre aimantent la caméra. Et puis Romain possède un incroyable sens comique, une sincérité et un mystère qui convenaient à Jacques : on ne le cerne jamais complètement. Or, Jacques devait, jusqu’au bout, nous intriguer”, confie-t-il.

Divines Bande-annonce VF

 

Divines de Houda Benyamina

Avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena, Kevin Mischel…

Le saviez-vous ? Le personnage du dealer devait à l’origine être un homme et non une femme. C’est une vraie rencontre qui a fait changer d’avis Houda Benyamina : “Pendant mes recherches, j’ai rencontré Habiba, une dealeuse, et j’ai découvert que le caïd était une meuf ! Habiba est quelqu’un d’extraordinaire, d’une autorité fascinante, et je me suis beaucoup inspirée d’elle pour Rebecca”, se souvient la cinéaste.

Nocturama Bande-annonce VF

 

Nocturama de Bertrand Bonello

Avec Finnegan Oldfield, Vincent Rottiers, Hamza Meziani…

Le saviez-vous ? Avant dêtre rebaptisé Nocturama, le film avait pour titre Paris est une fête. Après les attentats de Paris du 13 novembre 2015, Bonello a préféré revoir sa copie : “Nocturama est le titre d’un album de Nick Cave. J’aimais l’idée de cet hybride entre le latin et le grec qui voudrait dire vision de nuit, je lui ai demandé l’autorisation. Il a accepté, et m’a expliqué qu’en fait le mot désignait dans un zoo la zone créée spécifiquement pour les animaux nocturnes. Ça m’allait très bien. Nocturama renvoie aussi à l’idée de cauchemar”, confie le réalisateur.

Le Fils de Jean Bande-annonce VF

 

Le Fils de Jean de Philippe Lioret

Avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Catherine de Léan…

Le saviez-vous ? C’est le roman Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois, que Philippe Lioret a lu il y a longtemps, qui lui a fourni l’inspiration nécessaire au Fils de Jean. Après Welcome et Toutes nos envies, le metteur en scène souhaitait faire un long métrage solaire et le livre lui en a inspiré le point de départ, à savoir celui d’un homme qui découvre qu’il a deux frères inconnus et veut les rencontrer. Il confie : “Nous avons pris les droits du livre, mais je ne l’ai pas rouvert ; il n’a été qu’une source d’inspiration, un point de départ, donc. Mais sans lui, il n’y aurait pas de film. Les fondements de son livre sont bien là, mais ce ne sont plus que des mots, comme des mots clés : père, découverte, fratrie, Canada, soeur. L’essentiel en fait.”

First date Bande-annonce VO

 

First date de Richard Tanne

Avec Parker Sawyers, Tika Sumpter, Vanessa Bell Calloway…

Le saviez-vous ? La voiture que conduit Barack Obama dans le film est une Nissan Circa 1982 jaune, trois portes. Elle a été prêtée par le frère de Robert Teitel, David Teitel, qui travaille sur des tournages à Chicago : “Je lui ai montré la voiture que Barack Obama conduisait et il l’a déniché dans le Kentucky, c’était une nécessité de l’avoir. David Teitel a également ajouté un trou au bas de la carrosserie pour rappeler les origines modestes de Barack Obama”, confie Richard Tanne. “Il n’y avait pas d’air conditionné dans la voiture, il faisait très chaud, on a énormément transpiré”, ajoute Tika Sumpter.

Olmo et la Mouette Bande-annonce VF

 

Olmo et la Mouette de Petra Costa, Lea Glob

Avec Olivia Corsini, Serge Nicolaï, Arman Saribekyan…

Le saviez-vous ? Tim Robbins est producteur exécutif sur Olmo et la Mouette. Le célèbre acteur et réalisateur américain avait beaucoup aimé le précédent film de Petra Costa Elena et, souhaitant le sortir au Etats-Unis, était devenu producteur exécutif dessus. “J’étais déjà en train de travailler sur Olmo et je lui en parlais beaucoup. Il se trouve qu’il a une compagnie de théâtre dont le fonctionnement s’inspire de celui du Théâtre du Soleil. D’ailleurs, il connaissait Serge Nicolaï et Olivia Corsini et c’est ainsi qu’il s’est investi sur ce nouveau projet”, confie Petra Costa.

Blanka Bande-annonce VO

 

Blanka de Kohki Hasei

Avec Cydel Gabutero, Peter Millari, Jomar Bisuyo…

Click Here: liverpool mens jersey

Le saviez-vous ? Ce qui intéressait avant tout Kohki Hasei dans Blanka, c’était de donner la parole à un enfant, du fait de son expérience personnelle. “Depuis de nombreuses années, je voyage beaucoup à travers le monde. Surtout là où la pauvreté est le plus grand fléau. Les enfants que j’y rencontre nourrissent mon inspiration et mes espoirs, plus que tout autre chose”, confie le réalisateur. “La débrouillardise et l’imagination dont ils font preuve pour affronter leurs vies misérables – avec ce sourire rayonnant – est une source d’énergie incroyable pour ma créativité et ma façon de voir le monde. C’est pourquoi j’ai toujours eu envie de faire un film avec eux”.

Teaser Ma famille t’adore déjà : Thierry Lhermitte en beau-père farceur dans la première réalisation de Jérôme Commandeur

Avec Ma famille t’adore déjà, l’humoriste Jérôme Commandeur passe derrière la caméra pour mettre en scène cette comédie sur une belle-famille un brin excentrique. Découvrez un premier teaser désopilant !

Quand Eva (Déborah François) accepte la demande en mariage de Julien (Arthur Dupont), ce dernier vit les plus belles heures de sa vie. Mais tout tourne au cauchemar quand il fait la rencontre de sa belle-famille lors d’un week-end sur l’île de Ré… Tel est le postulat de départ de Ma Famille t’adore déjà, une comédie coréalisée par Alan Corno et l’humoriste Jérôme Commandeur. Pour ses premiers pas derrière la caméra, ce dernier a d’ailleurs pu compter sur la présence d’un producteur de marque : Dany Boon, avec qui il avait tourné dans les comédies Bienvenue chez les Ch’tis, Rien à déclarer et Supercondriaque.

Un premier teaser du film est à découvrir ci-dessus. On y voit le pauvre Julien victime d’une blague de très mauvais goût de la part de son futur beau-père (Thierry Lhermitte), un homme qui ne semble d’ailleurs pas très porté sur la pudeur. Situations rocambolesques et humour décapant semblent être au rendez-vous de cette comédie attendue dans nos salles pour le 9 novembre prochain !

Click Here: cheap kanken backpack

PHOTOS – Melania Trump en escarpins vertigineux Louboutin à l’église, la first lady ne passe pas inaperçue

Ce dimanche 17 mars, Melania Trump s’est rendue, accompagnée de son époux, à l’église St John’s de Washington pour la Saint-Patrick. Comme souvent, le look de la first lady, qui a renoué avec ses escarpins Louboutin, n’est pas passé inaperçu.

À l’occasion de la Saint-Patrick célébrée ce dimanche 17 mars, Donald et Melania Trump se sont rendus à l’église épiscopale St John’s, située à Washington, pour assister à une messe. Une chose est sûre, la Première dame n’est – une nouvelle fois – pas passée inaperçue. Contrairement à Kate Middleton qui a choisi une robe-manteau vert Alexander McQueen lors d’une apparition à Londres, Melania Trump a préféré un look plus… voyant. Elle a opté pour un manteau à double boutonnage, agrémenté d’une bordure en dentelle.

L’épouse de Donald Trump a associé son manteau à une paire d’escarpins Christian Louboutin, nude et en peau de serpent. Et elle a choisi un modèle iconique, le « So Kate », connu pour avoir une hauteur de talon de… 120 millimètres.

Un choix finalement peu étonnant quand on sait combien Melania Trump est une adepte de la Maison Louboutin. Elle portait déjà cette paire d’escarpins il y a un an, en mars 2018, avec son costume rose poudré Emilio Pucci, lors de la cérémonie des International Women of Courage Awards. Un modèle qu’elle semble beaucoup apprécier.

Crédits photos : Best Image

La Justice League affrontera le Suicide Squad dans les comics

L’éditeur DC comics va lancer “Justice League vs. Suicide Squad”, une nouvelle collection qui débutera en décembre, en lien plus ou moins direct avec l’univers DC au cinéma.

Fans de super-héros, tenez-vous bien ! DC Comics lance sa nouvelle collection, Justice League vs. Suicide Squad. Le Wall Street Journal révèle que les six numéros de cette mini-série sortiront de décembre à janvier. L’histoire tourne autour de Batman, qui se demande si la Task Force d’Amanda Waller est bien utile au monde puisque la Justice League est là pour résoudre les problèmes. Sauf que le Suicide Squad et la Justice League vont être forcés de s’allier contre un ennemi commun.

Ecrite par Joshua Williamson (The Flash: Rebirth) et dessinée par Jason Fabok (Justice League: Darkseid War) et Tony S. Daniel (Justice League: Deathstroke), la collection va introduire de nouveaux membres de l’Escadron Suicide, dont Killer Frost. Ce personnage est d’ailleurs déjà apparu dans la série Flash, sous les traits de Danielle Panabaker.

Il n’échappera à personne que la sortie de cette collection entre les sorties au cinéma de Suicide Squad et de Justice League n’est pas un hasard. Même si les deux univers sont séparés, on notera l’excellent timing de DC Comics, car les fans liront ces comics pour patienter entre deux blockbusters.

Du reste, à lire le synopsis de cette collection, impossible de ne pas penser au DC Cinematic Universe et à la scène post-générique de Suicide Squad entre Ben Affleck (Bruce Wayne) et Viola Davis (Amanda Waller). 

La première image de “Justice League vs. Suicide Squad”, avec Katana et Superman à terre et Deadshot hors circuit. Batman porte d’ailleurs l’oeil du tireur d’élite et un katana, tandis qu’Harley Quinn tient l’anneau de Green Lantern et le lasso magique de Wonder Woman, elle aussi au tapis. Quelle est donc leur adversaire commun ?

VIDÉO – Quand Anne-Elisabeth Lemoine boit cul sec un verre de rhum pour clouer le bec de JoeyStarr

Anne-Elisabeth Lemoine a étonné le public de C à vous ce lundi 18 mars. Alors que JoeyStarr et Kool Shen, invités dans son émission, se plaignaient que l’animatrice n’ait pas daigné goûter le rhum qu’ils avaient offert en arrivant, la présentatrice a bu son verre cul sec, prenant tout le monde de court…

A la vôtre ! Anne-Elisabeth Lemoine, aux commandes de l’émission C à vous qui cartonne chaque soir sur France 5, sait recevoir. La blonde pétillante, toujours de bonne humeur, montre chaque jour qu’elle a du caractère. Récemment, elle recadrait Nicolas Dupont-Aignan après des propos désobligeants à l’encontre de son confrère Patrick Cohen, une séquence qui avait enflammé les réseaux sociaux.

Ce lundi 18 mars, Anne-Elisabeth Lemoine a fait à nouveau parler d’elle, mais dans un tout autre registre. Dans une ambiance nettement plus décontractée, la présentatrice recevait sur son plateau les rappeurs du groupe NTM, JoeyStarr et Kool Shen.

Et dès le début de l’émission, le ton était donné. JoeyStarr a offert à Anne-Elisabeth Lemoine une bouteille de rhum. Surprise de recevoir un cadeau, comme il était de coutume lors des précédentes émissions animées par Alessandra Sublet puis Anne-Sophie Lapix, elle s’en est étonnée auprès de son interlocuteur. “En fait, on préférait quand c’était l’autre animatrice”, a lâché le rappeur à l’humour tranchant. Mais il en faut plus pour déstabiliser l’animatrice qui a préféré rire de cette petite vanne.

Une bonne humeur et des plaisanteries qui ont continué pendant toute l’émission, et ce jusqu’à la dernière minute. Alors qu’Anne-Elisabeth Lemoine remerciait ses deux invités d’être venus sur son plateau, JoeyStarr s’est plaint de ne pas avoir vu l’animatrice goûter le rhum apporté en début de programme.

Ni une, ni deux, Anne-Elisabeth Lemoine a alors bu cul sec son verre d’alcool, pour faire taire les médisances de son invité. Un geste inattendu qui a scié JoeyStarr. Des hurlements de félicitations ont suivi… et Anne-Elisabeth, s’emmêlant les pinceaux, a eu bien du mal à terminer son émission.

Crédits photos : France 5

Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

Heat, 20 ans après : Al Pacino révèle une étonnante anecdote

Lors d’une projection du film “Heat” en version 4K à l’Academy of Motion Picture Arts & Sciences mercredi soir, l’équipe du film, Pacino en tête, est revenu en anecdotes sur le tournage d’un film devenu un classique.

1. Photo de coulisses d'une scène de légende
+

© Frank Connor © Warner Bros

Mercredi soir, dans la grande salle de projection Samuel Goldwyn de l’Academy of Motion Picture Arts & Sciences, se tenait une soirée de Q & A dont la liste des invités fait littéralement saliver : Robert de Niro, Al Pacino, Michael Mann, Val Kilmer, Amy Brenneman, le très réputé chef Op’ Dante Spinotti ou encore le producteur Pieter Jan Brugge. L’animateur de cette session de Q & A n’était pas mal non plus : Christopher Nolan.

Vous l’avez sans doute deviné, c’était pour (re)parler de Heat, le chef-d’oeuvre de Michael Mann, même si c’est l’an dernier (du moins aux Etats-Unis) que l’on a célébré les 20 ans de son polar indéboulonnable. En guise d’introduction, Nolan a d’ailleurs rappelé combien le film de Mann a eu une profonde influence sur son travail, tout en se demandant si, après ce film qui est devenu un classique, il y avait encore des choses à dire à propos du genre et des relations flic / truand.

Pour le casting, l’exercice des souvenirs était d’autant plus intéressant qu’il a livré des anecdotes sur le film de Mann, notamment sur le script initial, qui comprenait parfois des idées qui ont finalement été abandonnées, ou alors pas forcément visibles à l’écran. Ainsi, Al Pacino a révélé au public que son personnage, l’inspecteur de Police Vincent Hanna, dont la vie privée est un désastre “parce qu’il doit passer son temps à pourchasser des mecs comme Neil McCauley” pour légèrement paraphraser les dialogues du film, carburait en fait… A la cocaïne.

“Je ne pense pas l’avoir dit tout haut, mais j’ai toujours voulu le dire, pour que vous sachiez d’où vient le comportement de certains personnages “ a lancé Pacino, peu avant le coup d’envoi d’une projection du film, remastérisée en 4K. Amy Brenneman, qui incarne le personnage nouant une relation amoureuse avec McCauley, a révélé quant à elle avoir suggéré à Michael Mann d’assombrir considérablement son Background, laissant entrevoir de grosses zones d’ombres dans sa vie affective, voire même carrément une histoire d’inceste avec son père qui aurait pu expliquer sa réserve à s’engager dans une histoire sentimentale avec un homme… De quoi plomber son personnage quand même, au point que Mann, qui l’a écouté faire ses suggestions, s’est contenté de lui rétorquer “Non. Elle est juste amoureuse de lui”.

Quoi qu’il en soit, on a bien envie de se refaire une petite projection du film, maintenant que l’on a en tête l’explication de Pacino sur son personnage. Pas vous ?

Heat Bande-annonce VO

En bonus et en cadeau, après la chouette galerie de rares photos Behind the Scene ci-dessus, pour les amoureux du cinéma de Mann et du cinéma tout court : voici les 5 pages de script anoté de Michael Mann sur la mythique scène de la rencontre entre De Niro et Pacino au café.

VIDEO – Rayane Bensetti, ce pépin de santé qui l’a handicapé sur le tournage de Let’s Dance

En pleine promotion du nouveau film dans lequel il interprète le premier rôle, Let’s Dance, Rayane Bensetti était l’invité de C à vous, le mercredi 20 mars. L’occasion pour le comédien, également brillant danseur, de se confier sur les pépins physiques qui l’ont quelque peu freiné pendant le tournage.

Rayane Bensetti l’a prouvé à maintes reprises, la danse est pour lui une seconde nature. Si certains l’ont découvert dans Pep’s ou encore dans la série Clem, c’est sa participation à l’émission Danse avec les stars qui a fait du comédien une figure incontournable du paysage audiovisuel français. Aux côtés de sa partenaire de danse Denitsa Ikonomova, devenue sa grande complice dans la vie, le jeune prodige a ébloui les téléspectateurs par ses talents de danseur, qui lui ont permis de remporter haut la main la cinquième saison du programme phare de TF1.
Actuellement à l’affiche de Let’s Dance, le premier film du metteur en scène de comédies musicales Lasdislas Chollat, le comédien est définitivement entré dans la cour des grands. Invité sur le plateau de C à vous le 20 mars, Rayane Bensetti est revenu sur le tournage très physique du long-métrage, qui lui a d’ailleurs valu quelques soucis de santé : “En fait il y a un plan séquence dans le film justement pour montrer que c’est bien nous les danseurs, qu’il n’y a pas de triche, et ce jour-la j’ai le dos bloqué, j’ai des calculs rénaux et on doit refaire la scène du matin au soir. Pour le coup c’était la seule journée très compliquée, j’avais très peur de faire tache parmi tout ce groupe de danseurs formidables”, a-t-il expliqué. C’est certain, les spectateurs n’y verront que du feu!

Click Here: Kenzo Women’s New Collection

Crédits photos : Bestimage

Les Gardiens de la Galaxie 2 : Chris Pratt promet “le plus grand spectacle cinématographique de tous les temps” !

L’acteur Chris Pratt en a révélé un peu plus sur le très attendu Gardiens de la Galaxie 2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il se montre particulièrement confiant !

Chris Pratt s’est-il emballé ? Ou sent-il vraiment poindre un long métrage d’exception ? Quoi qu’il en soit, l’acteur américain de 37 ans a tenu des propos forts au micro du Toronto Sun pour évoquer le très attendu Gardiens de la Galaxie 2, promettant, carrément, “le plus grand spectacle cinématographique de tous les temps” !

“Les Gardiens de la Galaxie”, c’est quelque chose de plus cosmique

“Le scénario des Gardiens de la Galaxie 2 est fabuleux. Je pense que ce film va être, et je n’exagère pas, le plus grand spectacle cinématographique de tous les temps”, déclare ainsi Chris Pratt au Toronto Sun avant de revenir de manière plus générale sur la saga. “Faire partie des Gardiens de la Galaxie, c’est faire partie d’une franchise complètement à part. C’est quelque chose de nouveau, d’excitant, que les gens n’ont jamais vu avant. Il y a beaucoup de super-héros, mais je pense qu’on fait quelque chose d’un peu différent. La genèse de ces personnages est issue de l’univers Marvel, mais avec Les Gardiens de la Galaxie, c’est un peu différent, c’est quelque chose de plus cosmique.”

=> “Les Gardiens de la Galaxie 2” : Bébé Groot aura-t-il la voix grave de Vin Diesel ? James Gunn répond !

Les Gardiens de la Galaxie 2 sortira dans les salles hexagonales le 26 avril 2017. Le long métrage verra les retours de Chris Pratt en Star-Lord, Zoe Saldana en Gamora et Dave Bautista en Drax. Bradley Cooper et Vin Diesel seront également à nouveau de l’aventure, prêtant respectivement leurs voix au raton-laveur Rocket Raccoon et à Bébé Groot. Parmi les nouveaux-venus, citons notamment Kurt Russell et l’actrice française Pom Klementieff.

Le 28 septembre, Chris Pratt sera l’un des “7 Mercenaires” d’Antoine Fuqua !

Click Here: Kenzo Women’s New Collection

Les 7 Mercenaires Bande-annonce VO