14 juillet: dans les coulisses de la garden-party

Ambiance bon enfant, buffets à profusion, et célébrités chapeautées: cette année, le traditionnel pince-fesses du 14 juillet à l’Elysée était peut-être un peu moins « people ». La garden-party a fait la part belle aux inconnus qui se sont distingués par leur action caritative ou d’aide aux victimes.

La présidence l’avait annoncé: restriction budgétaire oblige, il n’y avait pour ce cru 2009 que 5 000 invités au lieu des quelque 7 000 de l’an dernier. Il n’empêche. Dès le début de l’après-midi, la pelouse ensoleillée du parc de la présidence était noire de monde.
Parmi les personnalités présentes, on pouvait reconnaître l’animateur de science-fiction Grichka Bogdanoff, le philosophe André Glucksmann, le réalisateur Claude Lanzmann, le chanteur Didier Barbelivien, la baronne Philippinne de Rothschild, le « curé des loubards » Guy Gilbert et Orlando, le frère de Dalida…
On croisait aussi des vedettes du petit écran: Laurence Ferrari et son mari Renaud Capuçon, Christine Ockrent, et Jean-Luc Delarue. Et des politiques: Jean Tiberi, Patrick Balkany, Michel Charasse Jacques Toubon, le député socialiste Manuel Valls, l’ancien Premier ministre Michel Rocard et le président du groupe UMP à l’Assemblée Jean-François Copé.
Cachée derrière ses lunettes noires, on pouvait aussi deviner Nadine Morano, très star. Côté famille présidentielle, on apercevait les mamans Marisa et Dadu, les frères du président Guillaume et François, et le fils cadet, Jean.

Bollywood

Franc succès pour les victuailles installées de part et d’autre du vaste parc. Toutes les régions de France étaient représentées: l’Aquitaine et ses vins de pays, la région PACA avec ses salades d’olives noires, la Bretagne et ses cidres à l’ancienne ou encore les DOM-TOM et leurs fruits exotiques. Autre pôle d’attraction, on se bousculait autour des mets chamarrés aux couleurs de l’Inde, invitée d’honneur.

Nouveauté cette année, le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant a fait visiter mardi aux spectateurs de TF1 son bureau du palais présidentiel, d’où il dirige le « petit groupe d’une cinquantaine de personnes qui constitue l’état-major de l’Elysée ». Il a glissé au passage qu’il souhaitait « très vivement » que le Président se représente en 2012.

Un héros très discret

Nicolas Sarkozy n’a lui fait qu’une courte apparition, cinq minutes chrono, de 13h38 à 13h43 dans un périmètre limité au carré VIP. A ses côtés, l’expresse Carla Bruni avait troqué sa tenue en cachemire siglée Dior pour une robe de cocktail noire à plastron blanc. Mais la top model et musicienne s’est faite muette. La First Lady était déjà intervenue sur la première chaîne. Après avoir montré son intérieur élyséen et salué la beauté des roses du jardin, la belle Méditerranéenne avait parlé à demi-mot de son couple – « le bonheur est quelque chose qui apaise » -, de sa fondation caritative et salué une armée française « au service de la paix ».

Regardez le diaporama Carla et Nicolas se cajolent de la Concorde à l’Elysée

Le bain de foule, c’est François Fillon qui l’a effectué. Absent l’an dernier pour cause de sciatique, le Premier ministre s’est rattrapé en se mêlant aux invités, serrant de nombreuses mains, posant volontiers pour les photographes amateurs…

Le coût estimé de ce « modeste » raout: 1,9 million d’euros.

Mercredi 15 juillet 2009

Justin Timberlake ouvre son propre club de golf

En dehors de la musique, Justin Timberlake a deux dadas, le golf et l’écologie. En créant le golf de Mirimichi, un green écolo qui lui a coûté la bagatelle de 11 millions d’euros, le petit ami de Jessica Biel joint l’utile à l’agréable.

Si pour certains le bonheur est dans le pré, pour Justin Timberlake, le bonheur est dans le green. Passionné de golf, l’artiste a inauguré vendredi dernier, le golf de Mirimichi près de Memphis, Tennessee, dont l’interprète de Senorita est originaire.

Et c’est sur ce même terrain de golf que l’artiste avait appris à jouer avec son père, lorsqu’il s’appelait encore Woodstock Hills. Il l’a donc acquis l’an dernier et a dépensé plus de 11 millions d’euros pour moderniser le parcours et en faire le premier golf « écolo » des Etats-Unis. Ainsi les voiturettes sont équipées de panneaux solaires et l’eau de la pluie est réutilisée autant que possible.

C’est Cameron Diaz, l’une des stars les plus écolos d’Holywood, qui doit être fière de son ex-petit copain. Le golf est la nouvelle obsession de Justin qui a affirmé récemment vouloir écrire un livre sur le golf. Compte-t-il un jour reprendre le chemin des studios d’enregistrement?

Lundi 27 juillet 2009

Pédophilie dans l’Église : une grande conférence pour libérer la parole

C’est une carte qui fait froid dans le dos. Sur le territoire polonais, des vignettes rouges désignant les victimes de prêtres pédophiles ; en noir, celles qui ont mis fin à leurs jours. Marek, lui, a passé des années sous antidépresseurs et a fait trois tentatives de suicide. Depuis qu’il a créé une association de victimes, il dit recevoir près d’un témoignage par jour. Et l’Église n’en serait qu’au stade des bonnes intentions.Les collectifs de victimes dénoncent un déni de justiceÀ 3 000 km de là, en Espagne, autre pays très catholique, les langues semblent également se délier. Devant l’abbaye Santa Maria de Montserrat, une autre victime : Miguel Hurtado. Contre ce qu’elles appellent un déni de justice, un collectif international rassemble désormais les victimes de 21 pays. Elles profitent du sommet mondial sur les crimes pédophiles de Rome (Italie) pour organiser un contre-sommet.Le JT

  • JT de 12/13 du mercredi 20 février 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Alexandre Benalla : le Sénat présente son rapport

  • 2

    Alexandre Benalla a passé sa première nuit en prison

  • 3

    Alain Finkielkraut : le principal suspect en garde à vue

  • 4

    Antisémitisme : des rassemblements organisés dans toute la France

  • 5

    Logement : la construction ralentit brusquement

  • 6

    Soldes : les commerçants déplorent un hiver morose

  • 7

    La peau de saumon sera-t-elle le cuir du futur ?

  • 8

    Cinéma : “Le Chant du loup” nous embarque dans un sous-marin nucléaire français

Click Here: essendon bombers guernsey 2019

Nigeria : un programme électoral en émojis pour plaire aux jeunes

Ils sont 73 candidats au poste suprême du Nigeria, mais on ne voit qu’eux deux. L’ancien général Muhammadu Buhari, 76 ans, et l’homme d’affaires multi-millionnaire, Atiku Abubakar, 72 ans, qui se présente pour la 4e fois. Et pour mettre toutes les chances de son côté, il mise beaucoup sur la jeunesse de son pays, où plus de 60% de la population a moins de 25 ans.Demandez le programme !Pour toucher le maximum de jeunes, “Atiku”, comme l’appellent les Nigérians, est très actif sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram… Il multiplie les messages et autres posts et va chercher chaque voix, là où elle se trouve. Avec le slogan “Get Nigeria working again”, inspiré de celui popularisé par Donald Trump (“Make America Great Again”), il veut  “remettre le Nigeria au travail” . Et pour cela, Atiku Abubakar a un programme très dense de plus de 180 pages.

Illustration en émojis du programme d’Atiku Abubakar, candidat à la présidentielle au Nigeria (Capture d’écran)

La première des propositions listées est de dédier 25% du budget à l’éducation, car selon “Atiku”, Buhari n’en a alloué que 7% en 2018.Mais qui peut le plus, peut le moins. Alors, à quelques jours du vote, le candidat de l’opposition lance un nouveau concept avec un programme abrégé et retranscrit en émojis.Le #AtikuPlanForYOUth (projet Atiku pour la jeunesse) résume ainsi ses plus importantes promesses politiques.

Le résumé du programme électoral d’Atiku Abubakar illustrée en émojis (Capture d’écran)

Education, économie, emploi, sport, culture… Les 40 idées phares sont illustrées en pictogrammes. Reste à voir si les électeurs nigérians vont “liker” avec un petit pouce le programme du candidat multi-millionaire. Car Atiku Abubakar est réputé pour être l’homme le plus corrompu du Nigeria, comme le souligne l’AFP.Click Here: geelong cats guernsey 2019

Algérie : qui est Rachid Nekkaz ?

Il est en train de devenir l’opposant le plus médiatique de la révolte en Algérie. Ce quadragénaire a grandi en France. Il a fait parler de lui en payant les amendes des femmes portant le niqab. Rachid Nekkaz se filme en direct sur Facebook et ne passe jamais inaperçu. En quelques minutes, à la sortie de sa voiture, il est reconnu et accompagné triomphalement dans les rues de Tizi Ouzou (Algérie). Il sillonne l’Algérie en quête de signatures de parrainages pour présenter sa candidature à l’élection présidentielle. “J’incarne l’espoir en Algérie, j’incarne un changement pacifique, un changement démocratique”, assure-t-il.Un programme peu lisibleLa clef de son succès ? Un savant usage des réseaux sociaux, sur lesquels il diffuse, par exemple, une de ses interpellations. Il affirme être maintenu en résidence surveillée et il pilonne la présidence. Il y a trois jours, cet homme d’affaires fortuné a bravé l’interdiction de manifester à Alger. Son parcours et son programme, peu lisible, entre conservatisme et libéralisme, interrogent les spécialistes de l’Algérie. En 2007, il avait déjà tenté de se présenter à une autre élection présidentielle, en France cette fois.Le JT

  • JT de 19/20 du mardi 26 février 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Pollution : premières restrictions de circulation

  • 2

    Yvelines : une fuite de pétrole se répand sur des champs agricoles

  • 3

    “Gilets jaunes” : Emmanuel Macron met en garde les auteurs de violences

  • 4

    Ascoval : l’espoir mesuré pour les salariés

  • 5

    Alexandre Benalla en Vincent Crase remis en liberté

  • 6

    Télécoms : faut-il se méfier du géant chinois Huawei ?

  • 7

    Automobile : PSA à la conquête de l’Amérique

  • 8

    Thaïlande : une touriste a fait de la prison après une condamnation pour vapotage

  • 9

    Exposition : Van Gogh en son et lumière à Paris

Côte d’Ivoire : le dernier sanctuaire des chimpanzés

C’est le dernier sanctuaire des chimpanzés en Côte d’Ivoire, à l’abri des hommes. Depuis cinq ans, un groupe de scientifiques, mené par Juan Lapuente, un biologiste espagnol, a décidé d’observer ces grands singes.Des comportements étonnantsIl faut parfois plusieurs jours de marche à travers une végétation dense pour trouver des traces des chimpanzés. Le but n’est pas de les apercevoir, mais bien de les étudier et comprendre leur comportement. Les scientifiques utilisent 40 caméras à infrarouge disposées à travers tout le parc. Ils peuvent ainsi suivre les évolutions de familles de chimpanzés et en apprendre plus sur leur façon de vivre. Les scientifiques ont pu notamment apprendre comme les singes font des trous dans les arbres pour y trouver de l’eau quand celle-ci vient à manquer. Il y aurait six grandes familles de chimpanzés dans ce parc grand comme un département français. La population des chimpanzés en Côte d’Ivoire aurait chuté de 90 % ces trente dernières années.Le JT

  • JT de 13h du mercredi 6 mars 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    États-Unis : deux fillettes ont survécu deux nuits dans la forêt

  • 2

    Condé-sur-Sarthe : le ras-le-bol des surveillants de prison

  • 3

    Attentat à Condé-sur-Sarthe : des surveillants choqués, l’agresseur blessé

  • 4

    Condé-sur-Sarthe : récit d’une agression terroriste

  • 5

    “Gilets jaunes” : l’ONU demande l’ouverture d’une enquête sur les violences policières

  • 6

    Harcèlement de rue : 332 contraventions en six mois

  • 7

    Carlos Ghosn : une sortie de prison sous haute surveillance

  • 8

    Arjowiggins : le tribunal de Nanterre se prononce aujourd’hui sur l’avenir des salariés

  • 9

    Taxe GAFA : combien cet impôt va-t-il rapporter aux finances publiques ?

  • 10

    Amazon : les riverains s’opposent à un nouvel entrepôt dans le Rhône

  • 11

    SNCF : quand les guichets se déplacent vers les clients

  • 12

    Pompiers volontaires : une directive européenne pourrait remettre en cause leur statut

  • 13

    Pompiers volontaires : un statut indispensable aux casernes

  • 14

    Feuilleton : des duos pour la vie (3/5)

300 millions de dollars de recettes pour “Intouchables” !

“Intouchables” vient de passer le cap des 300 millions de dollars de recettes à travers le monde. Du jamais vu pour un film français !

302 millions de dollars ! Vous ne rêvez pas ! C’est le montant des recettes générées à travers le monde par Intouchables. Jamais avant un film français n’avait atteint un tel score à l’international. Plus gros succès francophone de l’histoire en Allemagne (69 millions de dollars), cette comédie du tandem Toledano / Nakache, qui a dégagé 166 millions de billets verts rien qu’en France, bat également des records aux box-offices italien (12,7 millions), espagnol (9,4 millions), belge (8,5 millions), voire même coréen (6,3 millions). Reste encore à savoir si le film cartonnera aux Etats-Unis où sa date de sortie est prévue le 25 mai prochain.

Click Here: Cardiff Blues Store

G.M. avec Ozap.com

Notre reportage sur le phénomène “Intouchables”


Etats-Unis : l’ex-informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning renvoyée en prison

Retour en prison pour Chelsea Manning. L’ex-analyste du renseignement américain, qui avait fait fuiter des milliers de documents classés secret-défense en 2010, a été placée en détention, vendredi 8 mars, en raison de son refus de témoigner devant un grand jury dans une enquête sur WikiLeaks.“Je vous déclare coupable d’entrave à la bonne marche de la justice”, a déclaré le juge fédéral qui l’a écrouée. Chelsea Manning affirme bénéficier d’un droit constitutionnel à ne pas être interrogée par ce grand jury, dont elle dénonce par ailleurs l’opacité des actes de procédure. Elle s’est pourtant vu proposer une immunité dans le cadre de ces investigations. Chelsea Manning restera écrouée tant qu’elle ne reviendra pas sur sa décision ou jusqu’à ce que le grand jury soit dissous, selon le juge.Libérée en 2017Il y a neuf ans, le soldat Manning, alors prénommé Bradley, avait fait fuiter, grâce à WikiLeaks, plus de 700 000 documents confidentiels ayant trait aux guerres d’Irak et d’Afghanistan, dont plus de 250 000 câbles diplomatiques qui avaient plongé les Etats-Unis dans l’embarras.Condamnée à 35 ans de prison pour ces faits, l’ex-analyste du renseignement en a purgé sept, ayant bénéficié en 2017 d’une commutation de peine octroyée par l’ancien président Barack Obama. Lors de sa détention, elle avait entamé sa transition vers son identité de femme.Click Here: Cheap Chiefs Rugby Jersey 2019

Le trafic d’écailles de pangolins continue : deux tonnes saisies au Cameroun

“C’est une énorme saisie, d’habitude nous saisissons des dizaines, quelques fois des centaines de kilos d’écailles. Ici on parle de plus de deux tonnes !”, s’est réjoui le directeur adjoint de l’ONG LAGA, Eric Kaba Tah, avec qui les forces de l’ordre ont conjointement mené l’opération.Ce trafic semble sans fin, et nous nous en faisons régulièrement l’écho. En juillet 2017 trois tonnes d’écailles étaient saisies en Côte d’Ivoire. Malgré l’interdiction de son commerce depuis 2016, l’animal peut encore s’acheter dans des échoppes de Hong Kong, où ses écailles se vendent à prix d’or explique l’AFP. Selon l’ONG LAGA, la saisie est estimée à 150 millions de francs CFA (227 000 euros)..@CITES #CoP17 agrees in Committee to move all 8 species of #pangolins, the most trafficked mammal, in Appendix I for stronger protection pic.twitter.com/pQ2jRaMnAE — CITES (@CITES) 28 septembre 2016

Ce pauvre mammifère fourmilier ne fait pourtant de mal à personne. Son seul problème : avoir le corps couvert d’écailles. En Asie du Sud-Est, elles passent pour avoir des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques. Selon des études un million de pangolins ont été capturés en dix ans en Afrique et en Asie, et l’espèce est aujourd’hui menacée. Les trois tonnes d’écailles saisies en 2017 en Côte d’Ivoire représentent environ 4000 pangolins.Et, en guise de saisie accessoire, les policiers ont également mis la main sur 200 défenses d’ivoire. Le réseau, selon les autorités, agit depuis le Nigeria et alimente l’Asie et le Moyen-Orient.

Depuis la Turquie, un prédicateur frère musulman égyptien appelle les Algériens à islamiser leur mouvement

En l’absence de toute manifestation islamiste dans le soulèvement de la société algérienne contre le pouvoir du président Bouteflika, un étrange appel est venu de l’extérieur.”Pourquoi, il n’y a pas d’hommes chez vous ?”Connu pour ses prêches radicaux, le cheikh Wagdi Ghoneim, Frère musulman réfugié en Turquie, a pris ces derniers jours l’initiative de critiquer le soulèvement en Algérie, a rapporté le 18 mars 2019 le site IndependentArabia.Dans un enregistrement vidéo, Cheikh Ghoneim, condamné à mort par contumace en avril 2017 en Egypte pour avoir fondé “une organisation interdite”, reproche aux manifestants algériens de réclamer “la démocratie, au lieu d’exiger la création d’un Etat islamique et l’application de la charia”“Ne donnez pas de pouvoir aux laïcs et ne leur permettez pas de chevaucher votre mouvement” a-t-il lancé à ses “frères héros d’ Algérie”.Le prédicateur ne s’est pas contenté de reprocher la laïcité du mouvement, il s’en est pris également à la militante historique du FLN, Djamila Bouhired, devenue une icône des révoltes algériennes en prenant part aux marches de protestation malgré ses 83 ans.“Une qui fait mine d’être révolutionnaire ou je ne sais quoi, alors qu’il est déjà assez honteux qu’elle ne soit pas voilée” , lance-t-il, évitant soigneusement de dire le mot “femme” ou de prononcer son nom. “Qu’est ce qu’elle va vous apporter celle-là ? C’est elle qui va vous apporter le bien ? Et comment ? Pourquoi, il n’y a pas d’hommes chez vous ou quoi ?”, a-t-il encore ironisé.Tollé des internautes contre les provocations de Cheikh GhoneimUne intervention qui lui a aussitôt valu une volée de réactions sur les réseaux sociaux. Certaines le traitant de “chien de l’enfer” qui souhaite la destruction de l’Algérie, d’autres appelant les prédicateurs, “ces commerçants de la religion”, à ne pas se mêler des affaires algériennes : “Nous avons suffisamment goûté de malheurs à cause de vous”, affirme ce tweet de maghrebvoices.

D’autres encore y ont vu un signe que “les frères Daechisés (en référence au mouvement islamiste Daech) sortent de leurs tanières et de leurs nids comme des corbeaux, pour chevaucher le mouvement du peuple algérien”. Nombreux sont ceux qui lui reprochent également d’être tranquillement “installé en Turquie au lieu d’aller en Palestine se faire moujahid comme Omar el Mokhtar”.Concernant ses attaques contre la présence de Djamila Bouhired, un internaute suivi par des milliers d’abonnés sur Twitter s’est chargé de lui rappeler le rôle de la femme en Algérie.

Face à ce torrent d’appels à ne pas s’ingérer dans les affaires de l’Algérie, le dignitaire religieux a cru bon de relancer le débat. Dans une nouvelle vidéo postée sur son compte Twitter, le 17 mars, il a répondu vertement à ses détracteurs.

(Voici ma réponse à ceux qui veulent me faire honte des conseils que j’ai donnés à mes frères musulmans en Algérie)Leur reprochant de réfléchir en algérien, égyptien ou autre, il affirme s’adresser en musulman à d’autres musulmans et les appelle à se débarrasser des frontières de la colonisation établies par les accords Sykes-Picot en 1916, objectif déclaré du Califat d’Abou Bakr al-Baghdadi.Click Here: All Blacks Rugby Jersey